Des papiers administratifs indispensables

papiers administratifs

Des papiers administratifs indispensables

Avant votre départ, il est important de prendre un peu de temps pour préparer les papiers administratifs utiles à votre déplacement.

Vous devez toujours avoir sur vous votre carte d’identité ou votre passeport en cours de validité.

SANTE
Munissez-vous de la carte européenne d’assurance maladie CEAM !

Cette carte atteste de vos droits à l’assurance maladie et vous permettra, lors d’un séjour temporaire en Europe, de bénéficier de la prise en charge des soins médicalement nécessaires, quel que soit le motif de votre déplacement (week-end, vacances, études, stages, détachement professionnel) et sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour.
La carte européenne d’assurance maladie remplace définitivement le formulaire E 111 et d’autres formulaires (E 110, E 119, E 128) utilisés jusqu’à présent dans le cadre de séjours temporaires en Europe.

Cette carte est valable un an. Elle est gratuite.

Pour l’obtenir, adressez-vous à votre caisse d’Assurance Maladie au moins 2 semaines avant votre départ, compte tenu du délai de réalisation de la carte et de son acheminement par la poste. Vous pouvez faire votre demande par téléphone ou en vous déplaçant à l’accueil.

 

ATTENTION – La CEAM ne remplace pas la carte Vitale : vous ne pouvez pas l’utiliser en France ; ce n’est pas non plus un moyen de paiement.

Pour en savoir plus : http://www.ameli.fr/fiches-synthetiques/la-carte-europeenne-d-8217-assurance-maladie.php

SI VOUS ETES EN VOITURE
N’oubliez pas de prendre avec vous :

  • votre permis de conduire français qui est reconnu dans l’ensemble des Etats de l’Union Européenne et dans les Etats de l’Espace Economique Européen (EEE).

… et si vous prenez votre véhicule :

  • le certificat d’immatriculation (« carte grise »)
  • l’attestation d’assurance du véhicule (en cas d’accident) 
  • un constat d’accident européen disponible auprès de votre assureur

ATTENTION – Chaque pays dispose de son propre code de la route, donc les normes en matière de sécurité routière ne sont pas exactement les mêmes. Soyez vigilants sur les limitations de vitesse, les équipements obligatoires (extincteur, triangle, trousse de secours…) ou encore le taux d’alcoolémie.
Ne pas respecter ces normes peut vous coûter cher !
Renseignez-vous donc avant de partir. Par exemple, le gilet  de sécurité fluorescent et homologué est obligatoire en Espagne, au Portugal, en Italie, en Autriche…


Pour en savoir plus : http://www.code-route.com/code-de-la-route/permis-de-conduire/permis-europe.htm

MODE DE PAIEMENT
Afin de faciliter vos paiements sur place, voici quelques conseils :

  • Avant de partir, renseignez vous sur la monnaie locale car l’euro n’est pas utilisé dans tous les pays de l’Union Européenne. Pour changer vos euros en monnaie locale contacter votre banque, les bureaux de change situés dans les lieux touristiques ou dans les aéroports ou bien retirer directement de la monnaie via votre carte bleue dans les distributeurs automatiques de billets à votre arrivée dans le pays.
  • Vérifiez auprès de votre banque le montant des commissions qui vous seront prélevées pour toute utilisation de votre carte (retrait d’espèces, ou paiement). Vous adapterez ainsi vos modes de paiement en fonction des commissions
  • En cas de perte ou de vol de votre carte bleue, notez sur un papier à part, le numéro inscrit sur votre carte ainsi que le numéro de téléphone de votre banque à contacter. Attention, ne notez pas votre code secret, apprenez le par cœur. Dans la plupart des pays, votre code secret ne vous sera pas demandé pour payer en magasin, vous devrez signer un reçu.
  • Pour plus de sécurité, vous pouvez également utiliser des « Travellers cheques ». Ces chèques de voyage vous sont remplacés si vous vous les faites voler (attention à bien les signer sinon cette garantie ne fonctionne pas), vous pouvez payer avec (attention toutefois car les petits magasins n’acceptent pas forcément ces chèques et certains prennent une commission dessus), vous pouvez les échanger contre de la monnaie dans une banque.http://www.levoyageur.net/cheque.php

ATTENTION – Les chèques français ne sont pas acceptés à l’étranger !

  • évitez de vous promener avec beaucoup d’argent sur vous ou bien répartissez-le dans plusieurs poches (blouson, jeans, pochettes….)
  • faîtes comme les locaux, allez faire vos courses dans les supermarchés, achetez les produits locaux qui sont nettement moins chers…

CARTES DE REDUCTION

  • La carte d’identité étudiante internationale, appelée carte ISIC (international student identity card) est délivrée par l’Organisation pour le Tourisme Universitaire (OTU) : www.isic.fr. Cette carte vous offre des réductions en France et en Europe dans les cinémas, les transports, les musées, certains restaurants et magasins…
    Son prix est de 12 € et elle est valable pendant seize mois (de septembre jusqu’en décembre de l’année suivante).
  • Les cartes de transport spécifiques à certaines villes : carte oyster à Londres, carte Barcelone…

EN CAS DE PROBLEME
Contacter le 112 : 
C’est un numéro d’urgence gratuit, accessible depuis un téléphone fixe ou un portable qui fonctionne dans tous les pays d’Europe.

Conseils :

Pas de commentaire.

Vous devez-être connecté pour publier un commentaire